Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Nous contacter
Simulateurs
Mes favoris
AccueilArticlesImmobilier neuf : hausse des prix en Ile-de-France

Immobilier neuf : hausse des prix en Ile-de-France

publié le 02 nov. 2020

Soutenus par une conjoncture favorable, les prix sur le marché du neuf poursuivent leur hausse en Ile-de-France. Les taux d'emprunt, toujours historiquement bas, demeurent l'un des principaux facteurs de soutien du marché, comme ailleurs en France. Mais le grand atout du marché francilien, ce sont les divers projets du Grand Paris.

title=


Paris toujours très recherché

A Paris, le prix d'un trois-pièces est actuellement de 672 000 € en moyenne selon un baromètre publié en avril par trouver-un-logement-neuf.com. Ce chiffre marque une hausse de 3,5% en six mois. Sur les plus petites surfaces, la hausse est d'autant plus importante : le prix des studios neufs ont ainsi bondi de 7,5% sur la période.


Ailleurs en Ile-de-France, les prix sont aussi orientés à la hausse dans une majorité de municipalités en matière de logements neufs. 46 localités franciliennes ont ainsi vu le prix des trois-pièces augmenter, tandis qu'ils ont reculé dans 30 d'entre elles.


Un marché dynamique dans les Hauts-de-Seine

Le département des Hauts-de-Seine attire toujours par son confort de vie, son dynamisme économique et sa proximité avec la capitale. Les hausses les plus fortes se situent dans les villes de Puteaux (+ 6,26%), Nanterre (+ 5,98%), Bois-Colombes (+ 5,62%), ou encore Châtenay-Malabry (+ 5,5%). Le 92 abrite d'ailleurs certaines des villes où le prix au mètre-carré est le plus élevé. Le prix d'un trois-pièces à Boulogne-Billancourt s'élève ainsi à plus de 610 000 € en moyenne, rivalisant presque avec les prix parisiens. Il peut même dépasser ce seuil dans certains cas en fonction des prestations et de l'emplacement.


Recul des prix du neuf en Seine-Saint-Denis

Si le marché francilien a globalement évolué à la hausse au cours de l'année passée, ce mouvement n'est pas homogène. En Seine-Saint-Denis, les prix d'un trois-pièces neuf se sont repliés de 1,57% sur les six derniers mois pour atteindre 245 711 €. C'est à Noisy-le-Sec, dans le 93, que la baisse la plus forte d'Ile-de-France a été constatée, avec une chute de près de 14%.


Découvrez l'ensemble de nos programmes neufs

Je souhaite investir dans le neuf