Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Nous contacter
Simulateurs
Mes favoris
AccueilArticlesInvestissement locatif Censi-Bouvard meublé : comment déclarer vos revenus

Investissement locatif Censi-Bouvard meublé : comment déclarer vos revenus

publié le 02 nov. 2020

Résidences de services pour étudiants, pour personnes âgées ou handicapées, résidences seniors, EHPAD, résidences de tourisme classées... le point commun entre ces structures ? L'investissement neuf dans l'une d'entre elles donne le droit de profiter du dispositif fiscal dit Censi-Bouvard. Cette réduction d'impôts s'applique si le logement a été acheté neuf avant le 31 décembre 2016, et si l'investisseur s'engage à en confier l'exploitation à un gestionnaire professionnel pendant une durée minimale de 9 ans.


Près de 33 000 euros de réduction fiscale

title=

L'avantage fiscal débute au moment de l'achèvement des travaux de la résidence ou à la date de l'acte si celui-ci est postérieur. La réduction d'impôts s'élève à 11% du prix hors taxe du bien acquis, avec un plafond de 300 000 euros. Dans le cas où la résidence propose trois services complémentaires à l'hébergement, ou plus, il est également possible de récupérer la TVA. Au total, l'avantage fiscal peut donc atteindre près de 33 000 euros au maximum étalé sur 9 ans, soit 3 666 € par an. 


Quels formulaires ?

L'investisseur doit évidemment remplir le formulaire de déclaration générale de revenus (numéro 2042), mais aussi deux formulaires complémentaires.



  •  Premièrement, le formulaire 2031 (BIC) qui permet de déclarer les recettes issues de l'activité locative non professionnelle

  •  Deuxièmement, le formulaire 2042 qui permet de déclarer les revenus complémentaires. Il convient d'y renseigner le montant total de l'investissement en Censi-Bouvard qui ouvre droit à la réduction d'impôts.


Dans le cas où il s'agit de la première année où l'investisseur bénéficie du dispositif Censi-Bouvard, il doit également cocher la case 7II, mais aussi renseigner les informations relatives au bail et au logement.


Et si la réduction est supérieure à l'impôt ?

Pas de panique : ce cas de figure est prévu par l'administration fiscale. Dans le cas où le montant de la réduction est supérieur à l'impôt dû, il est possible de le reporter pendant six ans.