Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
Nous contacter
Simulateurs
Mes favoris
AccueilArticlesInvestissement immo : et pourquoi pas l’Allemagne ?

Investissement immo : et pourquoi pas l’Allemagne ?

publié le 02 nov. 2020

Une économie forte

title=

Cette tendance favorable s’explique par la vigueur économique du pays. Plus que jamais, l’Allemagne est le moteur de la zone euro. Le chômage y est particulièrement faible (à peine plus de 6% en avril 2016 selon l’Agence pour l’emploi), tandis que le PIB s’approche des 40 000 euros par personne. Avec des exportations fortes et des partenaires commerciaux puissants (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Chine…), le pays a toutes les cartes en mains pour connaître un taux de croissance vigoureux dans les années à venir. Ces conditions sont particulièrement propices à une hausse de l’immobilier : toutes les conditions sont réunies pour qu’un effet de rattrapage s’opère sur les prix.


Côté rendement, la rentabilité locative tourne autour de 5% en moyenne outre-Rhin. Un chiffre auquel il faut ajouter l’effet positif d’une fiscalité particulièrement douce – ce, d’autant plus que la convention fiscale du pays est très favorable aux investisseurs français. Pour ne rien gâcher, les charges sont généralement très faibles.


Cap sur les grandes villes

title=

Pour profiter au mieux de ce contexte favorable, cap sur les grandes agglomérations, Berlin en tête. La capitale allemande se distingue par un taux de vacance extrêmement faible (moins de 2%) qui donne aux investisseurs l’assurance de trouver un locataire si le prix est juste. Mais l’investisseur avisé ne limitera pas ses recherches au marché berlinois : d’autres villes sont tout aussi attractives, comme Leipzig, à l’est, par exemple, où le mètre carré se négocie autour de 2 000 euros. Certaines villes se caractérisent en revanche par un marché immobilier plus tendu, comme Munich, ville la plus chère du pays. Certains biens y dépassent les 6 000 euros le mètre carré. A Francfort, capitale économique de l’Allemagne, les prix sont légèrement plus raisonnables, et le prix au mètre carré tombe sous la barre des 5 000 euros.


La perspective de gérer un bien à distance peut rebuter certains. Il existe toutefois des solutions, comme celle de confier la gestion à une agence. Si cette opération pèse sur la rentabilité locative, elle permet en contrepartie d’éviter d’avoir à trouver un locataire et d’assurer la gestion au quotidien. 


Vous avez un projet d'investissement locatif ? Laissez nous vos coordonnées, un conseiller vous recontactera dans les plus brefs délais

class="btn btn-bleu">Etre recontacté