Nous contacter
Simulateurs
Mes favoris
AccueilArticlesConseils pour acheter de l'immobilier en Espagne

Conseils pour acheter de l'immobilier en Espagne

publié le 02 nov. 2020

Un contexte économique favorable

En raison de la crise économique, les prix ont parfois baissé jusqu'à 50 %. C’est dans l’acquisition de logements neufs situés en Murcie, à Valence et en Andalousie qu’on réalise les meilleures affaires, car les prix ont chuté plus qu’ailleurs. Il faut compter un budget moyen d’acquisition compris entre 100.000 et 200.000 euros.


Ces facteurs expliquent l’attrait grandissant des Français pour réaliser un investissement locatif en Espagne. Outre l’ensoleillement séduisant les touristes, les prix espagnols repartent à la hausse, c’est donc le moment propice pour investir dans ce pays.


Investissement locatif et avantages fiscaux espagnols

Certains immeubles peuvent appartenir à une SARL espagnole. Au lieu d'acheter directement le bien, il est plus judicieux de devenir propriétaire via des actions de la société.


Pour échapper à la taxe de cession (7 % de la valeur réelle du bien), l’idéal consiste à acheter en couple : chaque conjoint d'un couple marié achète 50 % maximum des parts d'une société détenant le bien immobilier.


Également, des réductions d’impôts existent pour les travaux d’économies d’énergie : 40 % du montant facturé (TVA comprise) jusqu’à 3 600 euros par logement et par an.


En raison des traités de double-imposition, la revente d’un bien locatif espagnol par des Français (résidents fiscaux français ou non) sera taxée dans les mêmes conditions qu’en France (abattements compris).

S'inscrire à la newsletter
 

Quel est votre projet ?






Vos coordonnées