Le mag de l'investissement immobilier

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt immobilier ?

CDI, apport, situation financière, patrimoine… Obtenir un prêt immobilier dépend d’un grand nombre de facteurs. Bien connaître les conditions d’octroi, c’est augmenter ses chances d’obtenir la meilleure proposition d’emprunt immobilier.

conditions pret immobilier

Acheter une maison ou un appartement est un projet de vie qui occupe une place particulière dans le cœur des Français. Parce qu’il est rarement possible d’autofinancer l’achat d’un bien, la souscription d’un prêt immobilier est une étape indispensable. Cependant, les banques conditionnent l’octroi des crédits immobiliers à de nombreux critères. Selon la situation et le profil des emprunteurs, obtenir un emprunt bancaire peut se révéler plus ou moins compliqué.

Obtenir un prêt immobilier : quel est le profil idéal d’un emprunteur ?

Dans le cadre d’une demande de prêt immobilier, les banques françaises étudient minutieusement le dossier soumis par les emprunteurs. Leur objectif est de limiter les risques de défaillance et de non-remboursement de la dette. Il est donc essentiel de préparer son dossier et de le présenter sous son meilleur jour. Bien que les conditions d’octroi diffèrent parfois selon les établissements, un consensus existe autour de plusieurs critères, notamment :

  • La nature du contrat de travail. Être en CDI est le moyen idéal d’obtenir un prêt immobilier. Attention, il est préconisé d’attendre que la période d’essai soit terminée pour effectuer une demande de financement.
  • L’apport. L’emprunteur idéal apporte, à minima, l’intégralité des frais liés à l’opération (frais de notaire, frais de garantie, frais de dossier…), ce qui représente environ 10 % du projet global. Plus le montant de l’apport est important, plus les banques accordent facilement un prêt immobilier.
  • Le taux d’endettement. Il s’agit du pourcentage que représentent les charges du ménage (essentiellement constituées des mensualités de crédit) par rapport aux revenus. Il est recommandé de ne pas dépasser un taux d’endettement de 33 %, bien qu’aucune disposition légale n’existe à ce sujet.

Comment obtenir un crédit immobilier sans apport ?

Si fournir un apport pour réaliser un projet immobilier permet de maximiser ses chances, il n’est cependant pas impossible d’obtenir un crédit bancaire sans apport. En effet, la norme des 10 % ne souffre d’aucune contrainte légale et n’est soumise qu’à l’appréciation de la banque. Ainsi, certains établissements ont des conditions plus souples que d’autres. Il est cependant indispensable de préparer avec beaucoup de soin sa demande, voire de faire appel aux services d’un courtier. La qualité du bien, la solvabilité des emprunteurs ou encore l’éventuelle défiscalisation sont des points à mettre en avant.

Bon à savoir : il est plus facile de financer un achat locatif sans apport que l’acquisition d’une résidence principale. En effet, l’analyse des banques n’est alors pas la même puisque l’emprunteur bénéficie d’un revenu supplémentaire grâce à la mise en location de la maison ou de l’appartement.

Comment souscrire un prêt immobilier sans CDI ?

Devenir propriétaire d’une habitation sans être en CDI ? Bien que plus difficile, la démarche n’est pourtant pas impossible. En effet, il arrive souvent que certains secteurs d’activité ne permettent l’embauche qu’en intérim ou en CDD, ce qui est par exemple le cas dans l’aéronautique ou dans l’industrie. La récurrence des contrats est alors un argument de poids. Les emprunteurs ne doivent pas hésiter à joindre leur CV pour démontrer leur valeur sur le marché de l’emploi.

Les professionnels indépendants peuvent également obtenir un crédit immobilier. Il convient de fournir à minima une première comptabilité saine. Les auto-entrepreneurs, de leur côté, peuvent prouver la viabilité de leur activité grâce aux déclarations trimestrielles ou aux relevés bancaires.

Quel est le délai d’obtention d’un crédit immobilier ?

Une fois le bien trouvé et le compromis de vente signé, le délai d’obtention d’un prêt immobilier devient un sujet important. En effet, la signature du compromis engage l’acheteur à fournir son contrat de crédit immobilier généralement sous 45 jours. Une demande de prêt immobilier nécessite environ un délai d’un mois réparti entre :

  • La négociation. L’emprunteur dépose son dossier dans plusieurs banques, obtient plusieurs propositions financières afin de les comparer, puis négocie les conditions avec son conseiller.
  • La réception de l’offre de prêt. À partir de la validation de la négociation, le délai peut varier entre 2 et 3 semaines.
  • Le délai de réflexion. Ce délai de 10 jours est incompressible car réglementaire.

Pour réussir sa demande de prêt immobilier, il convient donc d’anticiper au maximum cette étape et d’obtenir un accord de principe au préalable.

Vous pourriez être intéressé par :

Appelez-nous
0800 00 94 94

(Numéro Vert - appel gratuit / depuis un fixe)

Du lundi au vendredi 9h à 20h. Le samedi jusqu'à 16h20.

S'inscrire à la newsletter

Recevez un conseil personnalisé