Le mag de l'investissement immobilier

Devenir propriétaire en restant locataire, un choix d'investissement immobilier judicieux

Investir dans un logement tout en restant soi-même locataire de sa résidence principale ? C’est le choix effectué par un nombre croissant de ménages français. Zoom sur les modalités et les avantages de ce type d’investissement.

devenir propriétaire en restant locataire

Si acheter sa résidence principale est généralement le premier investissement immobilier envisagé, il est toutefois possible de rester locataire de son logement tout en investissant dans la pierre. Face aux besoins croissants de mobilité, à la volonté de ne pas s’endetter outre-mesure ou à des prix d’achat élevés dans certaines villes, de plus en plus de Français se tournent vers l’investissement locatif sans pour autant être propriétaire de leur lieu de vie. Comment devenir propriétaire bailleur tout en continuant de payer un loyer ?

3 avantages à rester locataire tout en devenant propriétaire bailleur

Devenir propriétaire de sa résidence principale n’est parfois pas la solution la plus adaptée à sa situation personnelle et professionnelle, à son lieu de vie ou encore à ses objectifs. Pour bénéficier tout de même des avantages d’un investissement immobilier, il est alors possible de profiter de la grande souplesse de l’achat d’un bien locatif. Les avantages en sont nombreux :

Avantage n° 1 : minimiser l’effort financier à fournir.
Acheter pour soi-même implique d’acquérir une maison ou un appartement dans lequel on se projette : nombre de pièces suffisamment élevé, superficie assez grande, emplacement de qualité… La réunion de tous ces critères engendre un coût financier élevé, pouvant amener à se démunir d’une grande partie de son épargne et à s’endetter au maximum afin d’acheter le bien de ses rêves. Dans certaines villes telles que Paris, devenir propriétaire est même parfois totalement inaccessible. À contrario, un investissement locatif permet d’acheter des biens de toutes tailles et adaptés à tous les budgets, depuis les studios pour étudiants jusqu’aux villas.

Avantage n° 2 : conserver sa mobilité.
Investir dans une résidence principale nécessite de s’y projeter durant plusieurs années afin de rentabiliser l’opération. Or, face aux besoins croissants de mobilité (mutation, changement de carrière professionnelle, etc.), il est parfois difficile d’envisager de rester plusieurs années dans le même logement. Cumuler son statut de locataire avec un statut de propriétaire bailleur est alors une solution simple à la problématique de la mobilité tout en investissant dans l’immobilier.

Avantage n° 3 : engendrer un complément de revenus.
Investir dans la pierre, c’est se constituer un patrimoine, mais acheter un bien immobilier locatif, c’est également s’offrir la possibilité de compléter ses revenus. Choisi précautionneusement, la maison ou l’appartement acheté dans l’objectif d’être mis en location permet de dégager un complément de revenus. Devenir propriétaire n’est alors plus une charge, mais s’avère être une opération rentable permettant d’améliorer son niveau de vie.

Comment acheter une maison ou un appartement en habitant un logement de fonction ?

Dans le cadre de l’achat d’une résidence locative, un cas particulier peut se présenter lorsque le futur propriétaire habite dans un logement de fonction. Cette situation spécifique est rencontrée par certains salariés du domaine public et privé (directeurs d’écoles, enseignants, gardiens, postes à hautes responsabilités, etc.). En effet, certains employeurs intègrent comme complément de rémunération la mise à disposition d’un appartement ou d’une maison où loge l’employé. Dans la très grande majorité des cas, ce logement de fonction est un avantage en nature et le salarié n’a donc pas à verser de loyer.

Être propriétaire bailleur est alors une excellente opportunité pour toutes les personnes résidant en logement de fonction. En effet, renoncer à ce bénéfice s’avère bien souvent être un mauvais calcul financier. En restant hébergé par son employeur, le salarié peut toutefois acquérir un bien à mettre en location et ainsi se constituer un patrimoine immobilier.

Bon à savoir : le logement de fonction est considéré comme un avantage en nature. À ce titre, il est nécessaire de le déclarer. En effet, il est pris en compte comme un élément à part entière de la rémunération de l’employé et entre donc dans le calcul de l’impôt sur le revenu.

Vous pourriez être intéressé par :

Appelez-nous
0800 00 94 94

(Numéro Vert - appel gratuit / depuis un fixe)

Du lundi au vendredi 9h à 20h. Le samedi jusqu'à 16h20.

S'inscrire à la newsletter

Recevez un conseil personnalisé