Le mag de l'investissement immobilier

La gestion locative immobilière : pourquoi, comment et quand ?

Appartement ou maison, logement meublé ou vide, location conventionnelle ou saisonnière… bien que chaque cas soit différent, une question commune revient : qui prend en charge la gestion locative d’un bien immobilier ?

gestion locative

La gestion locative est une tâche très chronophage et nécessite des connaissances accrues en termes de réglementation. Qu’entend-on par le terme « gestion locative » ? Mieux vaut-il assumer cette mission soi-même ou la confier à un professionnel de l’immobilier ?

La gestion locative : pourquoi ?

La gestion locative d’un bien immobilier concerne l’ensemble des logements destinés à être loués. Cette action consiste à gérer l’intégralité des démarches et formalités après l’entrée d’un locataire dans le logement. Plus précisément, cela concerne l’ensemble des actes du quotidien. Sont inclus dans la gestion locative d’un bien immobilier les missions suivantes :

- La gestion locative quotidienne et indispensable : 
  • La perception des loyers et des charges associées ;
  • L’envoi des quittances de loyer au locataire. À savoir : cet envoi doit être gratuit ;
  • La révision annuelle du loyer ;
  • La régularisation des charges (charges de copropriété, ordures ménagères…) ;
  • La déclaration des revenus locatifs imposables.
- La gestion locative ponctuelle :
  • La gestion des réparations dans le logement ;
  • La gestion des sinistres non-couverts par l’assurance habitation du locataire ;
  • La gestion des impayés de loyer (relances, recouvrement…).
- La gestion locative liée à la fin du bail :
  • L’accomplissement des formalités liées au congé donné par le locataire ou par le propriétaire. Il s’agit notamment du préavis, de l’état des lieux de sortie et de la restitution du dépôt de garantie.

la gestion locative : comment ?

Que le propriétaire-bailleur s’en charge lui-même ou fasse appel à un professionnel, la gestion locative regroupe le même type d’actions. Une fois le locataire trouvé, le propriétaire peut choisir d’assumer lui-même cette tâche ou de la confier à un tiers. Dans ce dernier cas, un mandat de gestion locative est donné à un professionnel de l’immobilier, aussi appelé administrateur de biens. Celui-ci s’occupe de la totalité de la gestion quotidienne de l’appartement ou de la maison en location selon une liste précisée dans un contrat.

Bon à savoir : la gestion locative est totalement dissociée de la mise en location. Le propriétaire peut décider de rechercher lui-même son locataire et confier la gestion de son bien ensuite. Il conserve également le choix de déléguer l’ensemble de ces missions.

la gestion locative : quand ?

Les frais de gestion locative du bien, lorsque celle-ci est confiée à un professionnel, ne représentent pas la seule variable à prendre en compte. Il faut aussi considérer l’expertise, la connaissance de la réglementation, le gain de temps…
Voici les raisons pour lesquelles faire appel à un administrateur de biens s’avère approprié.

Motif n° 1 : la distance géographique du propriétaire

gestion locative Lorsqu’un propriétaire investit loin de son propre domicile, il est quasi-indispensable de faire appel à une agence immobilière ou société de gestion. En effet, celle-ci sera présente sur place pour effectuer l’ensemble des formalités nécessaires. Le propriétaire évite ainsi les allers-retours coûteux en temps et en argent.

Motif n° 2 : gagner du temps

La gestion locative est un ensemble de petites missions. Mises bout à bout, elles représentent un effort en terme de temps à y consacrer. Les propriétaires désireux d’externaliser cette tâche gagnent en temps et en efficacité pour le reste de leurs activités professionnelles ou personnelles.

Motif n° 3 : bénéficier de l’expertise d’un professionnel

Le marché de l’immobilier suit un certain nombre de contraintes légales parfois étrangères aux propriétaires. Pour éviter les mauvaises surprises, l’accompagnement par un mandataire professionnel représente un véritable atout. Muni d’un socle de connaissance solide dans le domaine juridique, ses actes sont conformes avec les règles en vigueur.

Motif n° 4 : simplifier la gestion d’une location saisonnière

Les logements saisonniers cumulent les avantages, particulièrement en termes de rentabilité, mais également certains inconvénients. Parmi les difficultés rencontrées par les propriétaires de ces logements : la gestion locative arrive en tête de liste. Avec une multitude de locataires chaque année, une réglementation spécifique et des contraintes de gestion supplémentaires (par exemple le ménage), faire appel à un professionnel est un incontournable pour simplifier et profiter d’un tel investissement.

Vous pourriez être intéressé par :

Appelez-nous
0800 00 94 94

(Numéro Vert - appel gratuit / depuis un fixe)

Du lundi au vendredi 9h à 20h. Le samedi jusqu'à 16h20.

S'inscrire à la newsletter

Recevez un conseil personnalisé