Immobilier : faut-il investir à l'étranger ?

Publié le 01 Décembre 2015

Et si l'herbe était plus verte ailleurs ? Allemagne, Portugal, Espagne ou même Etats-Unis : pourquoi ne pas profiter de marchés dynamiques, à fort rendement, et aux perspectives de plus-values intéressantes, pour réaliser votre investissement immobilier locatif ? Attention toutefois à respecter certaines règles...

Obligations déclaratives

L'immobilier locatif est un créneau porteur en France... Et ailleurs, qu'en est-il ? Sur le plan légal, rien n'interdit à un ressortissant français d'investir à l'étranger. Les seules obligations sont d'ordre déclaratif. Tout transfert de plus de 10 000 euros en liquide hors de France doit ainsi faire l'objet d'une déclaration auprès de la douane. Les virements bancaires n'échappent pas à la règle, mais c'est alors votre banquier qui doit se charger de signaler le transfert de fonds à l'administration. Ces mesures visent à éviter le blanchiment d'argent. 

Comment choisir ?

Avec Internet, il n'a jamais été aussi facile de se renseigner sur les perspectives d'investissement immobilier hors de nos frontières. Le web est l'endroit idéal pour comparer les prix et repérer des annonces intéressantes. Il est toutefois recommandé de se rendre sur place pour se faire une idée de la réalité du marché. Plusieurs zones géographiques se démarquent actuellement, comme l'Espagne, où les prix de l'immobilier ont été divisés par 4 en 10 ans dans certaines régions. L'Allemagne offre également des opportunités avantageuses, d'autant plus que beaucoup d'Allemands préfèrent la location à l'achat d'un logement. Le Portugal, les Etats-Unis, ou encore la Croatie, sont aussi souvent cités par les experts comme des marchés porteurs. Mais attention : chaque pays possède des règles différentes en matière de droit immobilier, tout particulièrement en dehors de l'Union Européenne. Il est donc recommandé de vous faire accompagner et conseiller par un professionnel pour vous assister dans vos démarches. Rappelez-vous aussi que certains pays peuvent être sujets à des bulles immobilières ou à des mouvements de retournement brusques.


 

Découvrez également notre guide Investir à l'étranger

Je découvre

Découvrez la résidence Fuengirola a 30 kilomètres de Malaga ! 

Attention à la fiscalité

S'il peut être avantageux d'investir à l'étranger pour profiter de marchés attractifs, il est en revanche impossible de bénéficier de la fiscalité du pays en question – en tout cas pas pour ceux dont le foyer fiscal demeure en France. En effet, lorsque c'est le cas, les épargnants sont tenus de payer l'impôt français sur tous leurs revenus, y compris ceux qui proviennent de l'étranger. A noter qu'une convention fiscale entre la France et les pays de l'Union Européenne permet aux contribuables d'échapper à la double imposition sur les revenus.

Pinel : focus sur les zones à privilégier

Suite au recentrage de la loi Pinel 2018, focus sur les zones à privilégier

Lire la suite

Dispositif Pinel : alignement des planètes pour les investisseurs

Taux bas, prolongation du dispositif Pinel... et si la fin 2017 était le moment idéal pour acheter ?

Lire la suite

Appelez-nous
0800 00 94 94

Nos conseillers sont à votre disposition du Lundi au Samedi, n’hésitez pas à nous contacter.

(Numéro Vert - appel gratuit / depuis un fixe)

Du lundi au vendredi 9h à 20h. Le samedi jusqu'à 16h20.

S'inscrire à la newsletter

Pour être tenu informé des programmes et actualités inscrivez vous à la newsletter.

Recevez un conseil personnalisé

Remplissez ce formulaire, un conseiller vous contactera rapidement.