Le mag de l'investissement immobilier
Le Mag de l'investissement immobilier
Evénements

Comprendre les Millenials

Publié le 29/04/2019

Digimmo, l’événement autour du baromètre de l’immobilier sur les réseaux sociaux, s’est tenu le jeudi 4 avril dernier et a réuni les participants que nous vous présentions dans notre précédent article.

Les résultats de l’étude « Pratiques immobilières et digitales de la génération Millenials » ont surpris les participants qui ne s’attendaient pas à découvrir une telle volonté chez les Millenials de devenir propriétaire et de se construire un patrimoine.

Autour de la table ronde qui a suivi la présentation des résultats, ils se sont donc chacun interrogés sur la manière de répondre aux attentes des Millenials dans le cadre de leur projet d’investissement immobilier. A l’heure de la transformation digitale du secteur, ces professionnels de l’immobilier souhaitent faire leur possible pour réaliser le rêve de cette génération : accéder à la propriété.

Retour sur un débat passionnant.

EN VIDEO, DECOUVREZ LA DISCUSSION AUTOUR DE LA TABLE RONDE DE DIGIMMO

Un rappel sur les générations

Pour débuter la table ronde, Catherine Lejealle a proposé une description de ces dernières :

  • 1945-1965 : il s’agit de la génération de l’après-guerre, les baby-boomers.
  • 1965 – 1985 : c’est la génération X.
  • 1985 – 2000 : voici la génération des Millenials, également appelée génération Y. Ils ont entre 24 et 37 ans.

Et arrive déjà la génération Z qui sont les membres de la population de moins de 24 ans.
Les générations se suivent et ne se ressemblent pas…

Focus sur les Millenials

La génération des Millenials est également appelée génération Y. Y dans le sens de « Why », « Pourquoi » car c’est une génération qui a osé poser beaucoup de questions. C’est aussi le Y que faisait le cordon du baladeur autour de leur cou.

C’est une génération qui a connu msn, le portable bridé à 1h de communication et les sms limités. Sa présence au monde s’est complètement révolutionnée par son rapport au temps, à l’espace et à l’information qui était totalement inédit.

Nouveau rapport au temps

Cette génération a vu ses parents faire partie de plans de licenciement, ils ont connu un monde plus dur. Alors ils se sont dit que puisque l’avenir était incertain, il fallait profiter du moment présent. C’est donc par association une génération infidèle, ce concept leur étant peu familier. Ils multi-taskent, ils sont dans l’immédiateté, ils veulent tout, tout de suite.

Nouveau rapport à l’espace

Le téléphone mobile a modifié le rapport de cette génération à l’espace. Soudain ils ont eu la possibilité d’être physiquement présents avec des gens et d’être très éloignés avec d’autres par la conversation. Ils pouvaient être au travail et en même temps ailleurs sur les réseaux sociaux notamment. Les distances ont été abolies.

C’est flagrant également avec la disparition des frontières : dans le monde il y a 3 millions de français qui vivent à l’étranger. Ce chiffre augmente de 10% tous les ans. Les jeunes générations n’ont plus de barrières, ils bougent partout, les distances ne sont plus un frein à leur mobilité.

Nouveau rapport à l’information

Les Millenials veulent avoir accès à l’information quand ils ont envie et où ils ont envie. Ce ne sont plus les marques qui leur parlent quand elles le décident, c’est eux qui décident.
L’information étant partout et gratuite, ils décident eux même de leurs sources et vont écouter d’autres consommateurs via les avis sur internet ou bien des blogueurs influenceurs sur les sujets qui les intéressent.


Le désir de propriété immobilière des millenials

90% des Millenials souhaitent accéder à la propriété, c’est LE chiffre marquant du baromètre Digimmo cette année. Le désir de se constituer un patrimoine arrive juste après.

Robin Rivaton précise qu’en effet aujourd’hui il y a une très forte volonté de détenir la propriété des actifs qui continue de se développer dans beaucoup de pays. Dans tous les pays développés, il y a un taux de détention de la propriété automobile extrêmement fort par exemple. C’est aussi le cas de la propriété immobilière pour deux raisons principales qu’il décrypte :

Le Leverage by Out

Appelé aussi LBO, c’est une forme d’épargne inversée, un achat financé par la dette.
Aujourd’hui il est possible de financer un projet immobilier par la dette, et cela est d’autant plus accessible que les taux de crédit sont historiquement bas et les conditions très flexibles.
Ces conditions idéales font que l’achat immobilier est devenu un achat principal pour la constitution de son patrimoine.

Une assurance contre la précarité

Le marché du travail étant de plus en plus précaire, la détention d’un bien immobilier est devenue une assurance contre une éventuelle perte de l’emploi. C’est extrêmement vrai pour les Millenials pour qui être propriétaire d’un bien immobilier est un facteur extrêmement puissant, assurantiel, contre le retournement du marché du travail.

La métropolisation et l'investissement locatif

Robin Rivaton a témoigné du début du phénomène de métropolisation : l’activité économique, l’ensemble de l’enseignement supérieur, les bonnes écoles, sont situés dans une dizaine de grandes villes en France. Pour les Millenials, qui ont souvent fait leurs études dans ces pôles universitaires, cela veut dire qu’ils vont devoir rester dans ces métropoles pour y trouver un emploi.

Seulement, cette jeune génération doit se loger dans des villes où l’achat immobilier est inaccessible alors même qu’elle souhaite devenir propriétaire. On voit alors apparaître des sortes de substituts. Beaucoup de jeunes diplômés et de jeunes travailleurs, ne pouvant acquérir dans leurs lieux de résidence, vont faire de l’investissement locatif. Il existe déjà un phénomène très classique du jeune cadre parisien qui investit en défiscalisation à Nantes, à Toulouse ou encore à Bordeaux.

Les produits immobilers

Les résultats du baromètre digimmo ont fait très plaisir à Dominique Menigault qui ne s’attendait pas à une telle appétence de la génération Millenials pour l’acquisition immobilière. Mais cela l’a également mis face à ses responsabilités de concepteur d’immobilier : qu’est-ce que cette génération attend en termes de produits ? Comment répondre à leurs attentes ? Par quoi est-elle intéressée ? Peut-être par des choses qu’elle connait ? Des produits immobiliers qui lui parlent ? De l’immobilier classique d’investissement au modèle étudiant ou de tourisme qu’ils connaissent, le spectre est large. Ils ont peut être également besoin de réaliser un investissement cohérent avec leurs valeurs, de développement durable par exemple.

Focus sur le co-leaving

Vincent Lecamus précise qu’un des premiers usages qui permettrait de répondre au besoin de liberté et de convivialité des Millenials est le co-leaving. Il s’agit d’un produit de colocation 2.0 pour lequel on ne paye plus au M2 mais l’usage et les services. Cela répondrait au besoin de services et d’immédiateté des Millenials : en quelques clics ils seront en mesure de louer un bien immobilier ou bien de le quitter pour un autre s’ils ne sont pas satisfaits.

Cela pourrait fluidifier le parcours résidentiel qui leur permettrait ensuite de construire un patrimoine en investissant hors des métropoles.

Le financement

Le baromètre a révélé que un quart des Millenials ne veulent pas se lancer dans un investissement pour des questions financières. Dominique Menigault dit rejoindre Robin Rivaton sur le sujet. Il pense que les professionnels de l’immobilier ont un rôle de pédagogie fort à endosser pour enrayer la vision négative de l’endettement chez cette génération.

Il rappelle que les taux d’intérêt sont historiquement bas et que c’est quelque chose d’extraordinaire qui ne se reproduira peut-être jamais. Par exemple, dans le cadre d’un investissement de 100 000 € financé sur 20 ans avec Pierre & Vacances Conseil Immobilier, cela demande un effort d’épargne d’uniquement 180 € / mois. C’est tout à fait accessible donc il est important de désacraliser le côté de l’investissement immobilier qui fait peur. Les professionnels de l’immobilier doivent s’intéresser à cette problématique et faire davantage de pédagogie à ce sujet.

Les outils

Enfin, la question des outils s’est posée . En effet, afin de permettre aux Millenials de réaliser leur rêve, c’est-à-dire de devenir propriétaire, il est nécessaire de leur fournir les outils qu’ils attendent. Les participants à la table ronde ont ainsi mis en lumière plusieurs outils innovants et ont discuté de ce qu’il manque aujourd’hui à la transformation digitale pour que les Millenials puissent franchir le cap de l’investissement immobilier.

Conclusion

Dominique Menigault conclut que les attentes des Millenials vont obliger les professionnels de l’immobilier à adapter l’ensemble de leur modèle. La génération Millenial a un désir fort d’acquisition immobilière, c’est flagrant. Afin qu’ils prennent la décision de se lancer dans un investissement immobilier, un travail d’innovation est à faire sur toute la chaine de l’investissement ainsi que de la pédagogie pour les convaincre qu’un investissement pour eux est tout à fait accessible. La table ronde a également mis en évidence leurs exigences en termes de produits, d’outils et de services, exigences auxquelles il faudra répondre afin que la génération Millenial puisse réaliser son rêve : devenir propriétaire.

Découvrez également le débat qui a immédiatement suivi la table ronde dans les locaux de Radio Immo :

Vous pourriez être intéressé par :
Evénements
03/04/2019
baromètre #Digimmo : retour sur l'édition 2019
Retour sur la relation entre les Millenials et le Digital dans le cadre de leurs investissements immobiliers.
Lire la suite
Lire l'article
salon immoneuf
Evénements
08/03/2019
Pourquoi investir dans l'immobilier neuf est une très bonne idée
Nous serons au Salon de l’Immobilier Neuf fin mars pour vous conseiller et répondre à toutes vos questions.
Lire la suite
Lire l'article
visite appartement meribel
Evénements
23/01/2019
ÉVÉNEMENT PRIVILÈGE - Immobilier de prestige
Le 7 février, venez découvrir à Paris un appartement Exclusif de notre résidence premium l’hévana
Lire la suite
Lire l'article
Evénements
26/03/2019
Autour de la table ronde de #Digimmo
Voici les six professionnels qui échangeront suite à la diffusion des résultats de la 4e édition.
Lire la suite
Lire l'article

Appelez-nous
0800 00 94 94

(Numéro Vert - appel gratuit / depuis un fixe)

Du lundi au vendredi 9h à 20h. Le samedi jusqu'à 16h20.

S'inscrire à la newsletter

Recevez un conseil personnalisé