Quels sont les avantages de la loi Pinel ?

Depuis son lancement en septembre 2014, la loi Pinel rencontre un franc succès : en 2015, plus d’une vente sur deux dans le neuf était une « vente Pinel ». En 2016, 60 000 logements ont été vendus par le biais de ce dispositif et 2017 fut encore plus florissante. Ce mécanisme de défiscalisation immobilière a été reconduit pour quatre ans. Tour d’horizon de ses avantages.

Prolongé jusqu’en 2021, le Pinel* permet de réduire votre impôt sur le revenu tout en devenant propriétaire d’un bien neuf destiné à la location. Ce couteau suisse offre de nombreux avantages.

L’Etat rembourse entre 12 et 21% du prix d’achat

Tout d’abord, il offre une réduction d’impôt conséquente : l’avantage fiscal peut atteindre 21% du prix du bien (l’Etat rembourse entre 12 et 21% du prix d’achat du bien), soit une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 63 000€ pour un investissement locatif dans un programme immobilier neuf situé dans l’une des zones Pinel (l’investissement ne doit pas dépasser la somme de 300 000€).

Un durée d’engagement à la carte

L’investisseur choisit la durée de son engagement : son bien peut être loué durant 6 ans,
9 ans ou 12 ans. Pour encore plus de souplesse, la durée peut être modulée en cours de route. In fine, le montant de l’avantage fiscal dépendra de la durée d’engagement : 12% du prix du bien pour un engagement de 6 ans, 18% pour 9 ans et 21% pour 12 ans. L’économie d’impôt peut ainsi atteindre 63 000 euros étalée sur 12 ans.

L’investissement locatif sans apport, c’est possible

Compte tenu notamment de la réduction d’impôt, l’acquisition d’un logement Pinel peut être plus facilement financée à crédit, y compris en empruntant 100% du montant de l’investissement. D’une part, le niveau des taux d’emprunt bancaires reste historiquement bas. De plus, les intérêts sont déductibles des loyers perçus. Mais évidemment, plus on s’engage sur le long terme, plus le dispositif Pinel est avantageux et moins l’absence d’apport constitue un handicap.

Exemple

Un investisseur acquiert un studio de 20 m2 à 120 000 euros, financé à 100 % par emprunt. Le bien est loué 350 euros / mois, ce qui rembourse 50% des traites mensuelles de l’investisseur. Ce dernier, qui s'engage sur une location de 12 ans, bénéficie d’une réduction d’impôt de 2 100 euros par an (25 200 euros au total). Déduction faite des loyers et réductions fiscales, son investissement lui coûte seulement 175 euros par mois.

Un logement Pinel peut être loué à la famille

Contrairement au dispositif Duflot, la loi Pinel permet à l’investisseur de louer son bien à un descendant ou un ascendant. Des parents peuvent donc investir dans un logement neuf pour loger enfants ou grands-parents. Mais à deux conditions : le locataire ne doit être rattaché au foyer fiscal du propriétaire et ses revenus ne doivent pas dépasser les plafonds de ressources fixés par la loi.

Se constituer un patrimoine transmissible et préparer sa retraite

Ce patrimoine constitue un placement dont le taux de rendement n’est pas négligeable. Il pourra aussi être transmis. De plus, une fois la période de location arrivée à son terme, le propriétaire dispose du logement comme il l’entend. Plusieurs options s’offrent à lui : le maintenir à la location pour percevoir des revenus complémentaires, en faire sa résidence principale ou sa résidence secondaire, ou bien le revendre avec une éventuelle plus-value.

*La loi Pinel s’applique à l’acquisition d’un logement neuf ou en l’état futur d’achèvement. Voir l’article 199 novovicies du CGI. Période de référence du 01.01.2013 au 31.12.2021. Il permet une réduction d’impôt dont le montant dépend de la durée de l’engagement pris par l’acquéreur. Réduction variant de 12 à 21%. Un dispositif fiscal peut faire l’objet d’une évolution par voie législative

Appelez-nous
0800 00 94 94

(Numéro Vert - appel gratuit / depuis un fixe)

Du lundi au vendredi 9h à 20h. Le samedi jusqu'à 16h20.

S'inscrire à la newsletter

Recevez un conseil personnalisé